• Faites connaitre le site de l'IDA à vos amis
  • FLux RSS
Actualités
L'ADN de la tête d'Henri IV coïncide avec celui de Louis XVI
Par Cyrille   
Jeudi, 03 Janvier 2013 19:14

Tête momifié du roi Henri IV

Un argument supplémentaire vient confirmer l'authenticité du crâne momifié d'Henri IV, authentifié en 2010 par l'équipe du professeur Charlier. Un échantillon d'ADN du Vert Galant a pu être extrait du centre de la tête et comparé à celui de Louis XVI, récupéré d'un mouchoir trempé dans le sang du roi, le jour de son exécution, le 21 janvier 1793.

Suite à l'étude paléopathologique menée par l'équipe de Philippe Charlier cherchant à prouver que la tête était bien celle d'Henri IV, certains chercheurs et historiens avaient émis des doutes en avançant par exemple que la tête n'avait pas été embaumée de la même façon que celle des autres rois de France.

Powered by Web Agency
Mis à jour ( Jeudi, 03 Janvier 2013 19:47 )
 
Vœux 2013
Par Cyrille   
Mardi, 01 Janvier 2013 18:31

Carte de voeux 2013 Monseigneur le duc d’Anjou,

chef de la Maison de Bourbon

et Madame la duchesse d’Anjou

vous adressent leurs meilleurs voeux

pour l’année 2013.
Powered by Web Agency
Mis à jour ( Mardi, 01 Janvier 2013 19:02 )
 
19 janvier 2013 : Journée du souvenir du Roi Louis XVI
Par Cyrille   
Vendredi, 21 Décembre 2012 17:26

2013-01-19_journee-du-souvenir_illustration

A l’occasion du 220e anniversaire de la mort du roi Louis XVI,
l’Institut Duc d’Anjou organise une Journée du souvenir du Roi Louis XVI
en présence de Monseigneur le duc d’Anjou.

Powered by Web Agency
Mis à jour ( Vendredi, 21 Décembre 2012 18:14 )
 
Septième centenaire du rattachement de Lyon à la France
Par Cyrille   
Mercredi, 05 Décembre 2012 12:42

Professeur Bruno Gallard

La troisième conférence débat organisée par l'Institut duc d'Anjou sur le thème « De l'empire au royaume, le rattachement de Lyon à la France : 1312 ? », s'est déroulée à Paris, le vendredi 23 novembre, en l'hôtel de Soubise – Musée des archives nationales.

Faisant suite à un colloque universitaire très remarqué au mois d'octobre, à l'université de Lyon IV, marquant l'anniversaire de cet événement injustement méconnu, l'un des principaux intervenants, le Professeur Bruno Galland, Directeur des publics des Archives nationales, professeur associé à l'université de Paris-Sorbonne, nous avait déjà réservé une très savante présentation de cette page passionnante de notre histoire.

Powered by Web Agency
Mis à jour ( Vendredi, 07 Décembre 2012 15:34 )
 
Le secret le mieux gardé de Versailles
Par Cyrille   
Dimanche, 02 Décembre 2012 18:56

Au centre de la Petite Écurie du roi, détail des Nymphes de Thétis au premier plan et des Chevaux du Soleil pansés par les Tritons, sculptés par Girardon.

Aucun des douze millions de visiteurs qui se pressent tous les ans au château ne connaît ce lieu. En exclusivité, Le Figaro Magazine vous fait découvrir la Petite Écurie du roi, qui recèle une collection exceptionnelle de 5000 sculptures et moulages d'après l'antique.

Un lieu inconnu au cœur même de Versailles? On n'ose y croire. D'autant qu'il ne s'agit pas de quelque modeste édifice accolé aux dépendances du bâtiment, mais d'une construction du grand Jules Hardouin-Mansart lui-même: l'ancienne Petite Écurie du roi. À l'intérieur: une admirable collection de sculptures et de moulages historiques d'après l'antique. En termes savants, on appelle cela une «gypsothèque». Un endroit où 5000 chefs-d'œuvre se tiennent sagement en rangs serrés, tous siècles mélangés, où la mythologie côtoie la religion et l'histoire, où les bustes des grands hommes regardent vers les nymphes. C'est l'un des plus beaux endroits de Versailles, le plus onirique aussi, et le plus secret. Fermé au public depuis trente ans, il va être possible de le visiter sur réservation*. Mais avant même son ouverture, nous l'avons photographié: voici un Versailles jamais vu.

Powered by Web Agency
 
Page 8 sur 21